YSJ FAIT SES ADIEUX AUX RETARDS CAUSÉS PAR LE BROUILLARD

SAINT JOHN (N.-B.) — Saint John Airport Inc. annonce avec plaisir que l’aéroport a maintenant l’autorisation de Transports Canada d’effectuer des départs par faible visibilité (RVR 600), minimisant ainsi les annulations et les retards par les conditions météorologiques défavorables.

« Cette amélioration à nos services change la donne pour l’aéroport puisque les départs pourront désormais s’effectuer comme prévu », explique Derrick Stanford, président et chef de la direction de YSJ. « Nous avons à cœur d’enrichir l’expérience des passagers, et maintenant que les départs peuvent s’effectuer dans des conditions de visibilité aussi faibles de 600 pi (175 m), les retards attribuables au brouillard appartiendront au passé. »

En raison de la pandémie, les nouvelles récentes sont peu reluisantes pour le tourisme et le voyage. L’aéroport de Saint John est d’ailleurs très calme depuis deux mois puisque les vols sont suspendus. Or, les compagnies aériennes devraient reprendre des activités limitées à YSJ cet été, et les passagers qui recommencent à voyager seront ravis de constater que le retour à la normale se fait à une différence près : finis les retards et les annulations en raison du brouillard d’été! L’aéroport de Saint John étant au troisième rang des aéroports les plus brumeux au Canada, il s’agit d’une excellente nouvelle pour les compagnies aériennes, les passagers et la clientèle d’entreprises qui ont leur siège social à Saint John.

La portée visuelle de piste (RVR) est la distance horizontale maximale à laquelle le pilote peut poser son regard sur la piste. Une RVR 600 signifie que la portée visuelle de piste est de 600 pi (175 m), ce qui signifie un décollage par faible visibilité. Auparavant, à YSJ, une RVR inférieure à 1 200 pi (350 m) aurait entraîné un retard des vols, et il y aurait eu une attente d’une heure ou davantage avant que la visibilité ne s’améliore. Les vols auraient peut-être même été annulés.

« Il n’y a que trois aéroports au Canada atlantique, incluant maintenant YSJ, qui sont autorisés à exercer leurs activités à un niveau de service de RVR 600 », ajoute Cindy Thorn, directrice des opérations de YSJ. « L’aéroport international Stanfield de Halifax et l’aéroport international de St. John’s sont les deux autres. »

L’aéroport s’est montré digne de cette nouvelle certification grâce à l’ajout récent de feux d’axe de piste et d’un capteur RVR à mi-piste sur la piste principale et grâce à son plan d’exploitation par visibilité réduite (LVOP), à la formation de son personnel et à d’autres améliorations (balisage lumineux et marques de piste, source d’alimentation de secours et conception et contrôle des circuits). Ces améliorations s’inscrivent toutes dans le cadre du projet de modernisation de l’aérodrome de l’aéroport de Saint John, complété en 2019 grâce à des appuis financiers de 10 millions de dollars de Transports Canada et de 4 millions de dollars du gouvernement du Nouveau-Brunswick en plus des 6 millions engagés par l’aéroport de Saint John. Le coût total du projet s’élève à 20,4 millions de dollars. Ce projet de grande envergure, le plus grand de l’histoire de YSJ, s’est réalisé en 18 mois. Il a permis d’injecter 21 millions de dollars en retombées économiques supplémentaires dans la région de Saint John.

Le niveau de service RVR 600 entrera officiellement en vigueur à YSJ lorsque Transports Canada aura autorisé le plan d’exploitation par visibilité réduite, ce qui devrait se produire de façon imminente.

« Je remercie la collectivité du Grand Saint John pour sa collaboration soutenue tandis que nous nous penchons sur les différents défis associés aux répercussions sans précédent de la COVID-19, conclut M. Stanford. Nous sommes déterminés à nous démarquer plus que jamais une fois que les déplacements auront repris. »

-30-

À propos de l’aéroport de Saint John
Saint John Airport Inc. (YSJ) est une société à but non lucratif qui répond fièrement aux besoins en matière de transport aérien de la population du sud-ouest du Nouveau-Brunswick. L’organisme est un élément clé du développement économique et social du Grand Saint John. Ses retombées économiques sont estimées à 68,7 millions de dollars et son activité génère directement et indirectement plus de 480 emplois. Tous ses revenus sont réinvestis dans l’aéroport et dans les collectivités de la région.

Renseignements :
Derrick Stanford, président et chef de la direction
Bureau de l’aéroport de Saint John : 506-644-8607
Courriel : dstanford@sjairport.ca

 

Avant que vous partiez

Tout pour veiller à avoir en main les listes des conseils et des renseignements sur l’aéroport.

Télecharger notre appli avant votre prochain voyage.

App Store Google Play
AirCanada
AirCanadaVacations
SunWing
SignatureVacations
DSJ
GNB
PORTER
Connections Bistro2
HotSpotLogo 2
YSJ Stacked no tag Resized
EDGSJ Logo CMYK 002 This one now6
FLAIR3